Villa C.

Maison individuelle

Toulouse 31
  • Maître d'ouvrage: Monsieur C.
  • Maître d'œuvre:   Taillandier Architectes Associés
  • Surface: 200 m²
  • Budget:  245 K€
  • Date: 2000

Implantée dans le quartier des Minimes sur une parcelle étroite, il a fallut exploiter le règlement d’urbanisme afin de valoriser au mieux la parcelle. Le plan rectangulaire découle à la fois de ces contraintes et de la volonté d’avoir un projet simple et fort.  La cheminée centrale du séjour est implantée sur le grand axe du plan et crée un axe vertical qui relie le sous-sol à la toiture terrasse, plus symboliquement elle unie les éléments, la terre, l’air et le feu. L’escalier et les circulations sont articulés autour de celle-ci. Les parties servantes, buanderie, chaufferie au rez de chaussée et chambre d’amis à l’étage sont séparés par le noyau cheminée / escalier, de la partie noble du séjour au rez de chaussée et des chambres privées à l’étage. Le volume parallélépipédique contribue à cette volonté de simplicité et de force du projet. Surélevée par rapport au sol naturel, une coursive en bois et sur structure métal, permet de faire le tour de la maison et se termine en terrasse sur le jardin, c’est une façon de marquer un soubassement et d’articuler le bâti avec de terrain naturel. La façade sur rue, orientée au nord, est très peu percée, elle abrite essentiellement des fonctions servantes. A l’inverse la façade sur jardin, orientée Sud, est très ouverte. L’ensemble des façades est  calepinée sur un module de panneaux bois et alterne sur cette trame, pleins et vides. La structure béton de la maison est volontairement apparente et participe au calepinage des façades. On exprime ainsi le choix constructif par les matériaux de poteaux poutres en béton avec un remplissage en façade légère bois et vitrage. Cette maison renouvelle le concept d’hôtel particulier, ayant une façade quasiment anonyme sur rue et très ouverte sur jardin.