Parking Silo

Construction d'un parking silo de 444 places en 8 niveaux sur l'îlot 1.1a de la ZAC Cartoucherie.

Toulouse 31
  • Maître d'ouvrage : Oppidea
  • Groupement de maîtrise d'oeuvre : Mandataire : Bourdarios | Architectes : Taillandier Architectes Associés et Agence Carbonnet Architectes | BET : Arcadis et Engie Ineo
  • Surface parcelle : 1913 m2
  • Budget : 4,9 M€ HT
  • Date : Concours en 2019

 

Projet phare de la métropole, la Cartoucherie se donne l’ambition de concilier densité et développement durable, en permettant à ses habitants de faire le choix d’un vivre ensemble innovant, durable et participatif. C’est à l’issue d’une concertation prolongée entre aménageur, professionnels, élus, riverains et associations, que le chantier de la Cartoucherie, site appartenant anciennement au ministère de la Défense, a été lancé en 2011.

De par sa position, l’îlot 1.1a se trouvera entouré d’immeubles de bureaux et de logements à l’entrée de la Zac et en lien avec le tissu urbain existant. Afin d’adopter une identité visuelle rappelant les couleurs de la brique et dans l’idée de conserver une cohérence visuelle avec le projet voisin, nous avons choisi la réinterprétation en utilisant un béton brut lasuré teinte rouge se rapprochant de la brique utilisée pour le socle et les bureaux de l’ilot 1.1b. La conception des façades est ainsi pensée comme un ensemble homogène avec les bâtiments mitoyens.

Le rez-de-chaussée conserve les alignements générés par l’immeuble de bureau voisin, il constitue un socle bâti en béton de teinte naturelle possédant une certaine porosité qui se créee par un jeu de pleins et de vides symbolisant les entrées et sorties des véhicules, piétons et cycles. Ces vides sont habillés par un barreaudage en acier galvanisé. C’est un socle totalement ouvert sur le quartier. Dans les étages courants (du R+1 au R+7) une grille structurelle en béton est doublée d’une peau en béton lasuré rouge. Cette peau reprend les strates horizontales de l’ilot 1.1b et joue avec des verticalités reprenant le dessin des colonnades. Nous avons souhaité traiter le parking avec un langage commun sur l’ensemble de l’ilot. Le jeu de verticalité confère au parking un aspect de bâtiment tertiaire, ce qui vient troubler la lecture architecturale d’un parking classique. La verticalité se dilate en fonction des niveaux afin de créer une dynamique de façade. Les horizontales suivent le mouvement des demi-niveaux du parking en apportant une certaine souplesse au bâtiment.

En toiture un système de pergola protège les véhicules en stationnement du soleil. Cela contribue à former une cinquième façade et protége les vues plongeantes des immeubles de logements et de bureaux voisins sur les voitures. En complément des pergolas, le sol sera traité avec une résine claire afin de diminuer les effets de chaleur par réflexion. Les TAR sont vêtues d’une paroi brillante qui constraste avec la matérialité du béton. Ce volume légèrement déporté de la façade, agit comme le véritable signal du bâtiment.

Nous avons souhaité une lecture cohérente avec le projet voisin, tout en proposant un objet architectural en proue d’ilot.

Visualisation architecturale : L'Atelier des Chimères

plan de situation concours parking silo ilot 1.1a zac cartoucherie toulouse 31 oppidea
plan de masse concours parking silo ilot 1.1a zac cartoucherie toulouse 31 oppidea
coupe transversale concours parking silo ilot 1.1a zac cartoucherie toulouse 31 oppidea
perspective concours parking silo ilot 1.1a zac cartoucherie toulouse 31 oppidea
perspective concours parking silo ilot 1.1a zac cartoucherie toulouse 31 oppidea