Hôtel 4 étoiles

Réalisation d'un Hôtel de 63 chambres de standing 4*

Albi 81
  • Maître d'ouvrage: SA du Golf d'Albi
  • Maître d'œuvre:   Taillandier Architectes Associés
  • Surface: 5608 m²
  • Budget:   7 M€
  • Date: 2006

Le projet se situe en bordure du golf de Lasbordes en face du trou n°5, le long du chemin de Bignous. Ce site est exceptionnel de par la beauté du golf, un parcours reconnu pour cela en France, du château de Lasbordes, de la proximité du Tarn et d'une vue sur Sainte Cécile. Dans ce contexte champêtre, il nous est apparu nécessaire de s'inscrire dans l'architecture rurale locale. Le plan de masse s'inspire de l'organisation en plan de masse, de la ferme fortifiée avoisinant le château de Lasbordes. Le principe de double cour correspond à la fois à une nécessité programmatique, patio végétalisé d'un côté, cour minérale de l'autre. Les activités de l'hôtel seront ainsi orientées vers l'intérieur du projet, à l'identique des fermes, pour davantage d'intimité des utilisateurs.L'architecture est résolument contemporaine et correspond au fonctionnement, aux exigences d'un hôtel de standing d'aujourd'hui. Grandes ouvertures des chambres vers l'extérieur, en relation directe avec le site naturel dans lequel s'implante le projet protégées par de grandes loggias.Par contre l'échelle du bâtiment en R+2 et les matériaux utilisés, les mulots de terre cuite ainsi que les persiennes en bois inscrivent le projet dans la tradition locale.Les modules des chambres sont rythmés par une trame régulière composée d'un panneau fixe agissant comme un claustra devant les baies vitrées des salles de bains et de quatre coulissants en persienne bois pouvant clore complètement la loggia. Les occupants donneront à la façade un effet vibratoire en perpétuel mouvement, en fonction du degré d'ouverture des loggias.Les cages d'escaliers sont entièrement vitrées pour marquer les axes de composition d'accès à la cour principale à l'identique d'une ferme fortifiée. Les jonctions entre les façades des cages d'escaliers et celles des loggias sont réalisées par les refends en béton qui assurent la continuité entres les façades et les pignons qui eux sont en béton.Les fonctions recevant le public sont localisées en rez de chaussée près de l'entrée principale. Leurs façades sont complément vitrées quand celle-ci accueille du public, comme le restaurant ou opaque en béton quand celle-ci accueille des fonctions servantes, cuisine par exemple. Ce dispositif permet de donner un soubassement au bâtiment et accentue l'effet des façades et des loggias, qui semble flotter à l'étage.Les couloirs de distributions sont orientés vers l'intérieur des cours pour laisser bénéficier au maximum les chambres du paysage et sont complètement vitrés, pour permettre aux usagers de l'hôtel d'avoir toujours des vues sur l'extérieur et renforcer cette ambiance de tourisme vert.Le hall d'entrée bénéficie d'une triple hauteur et d'une perspective sur le patio central planté de plantes hautes tels que des bambous ou roseaux. L'aile centrale recevra toutes les fonctions de services dédiées à l'hôtel