Résidence Terre-Sud

Construction neuve de 75 logements collectifs sur l’îlot 4.4 de la ZAC Terre Sud à Bègles

Bègles 33
  • Maître d'ouvrage : Adim Nouvelle-Aquitaine
  • Maître d'œuvre : TAA Bordeaux | Chefs de Projets : Foued Hammami, Julien Hosensky
  • Surface : 4700 m2
  • Budget : 6,1 M€
  • Date : Livraison en juin 2019

Le projet se situe sur la commune de Bègles, rue Denis Mallet dans le nouvel éco-quartier de Terre-Sud. Ce-dernier se situe au sud-ouest de Bègles près de la commune voisine de Villenave d’Ornon. Le parti pris urbain consiste à agencer les bâtiments de façon à ce que la plupart des logements soient doublement orientés ou traversant. Les résidences offrent des perspectives visuelles intéressantes sur le parc et favorisent le lien entre les résidants. Des cheminements doux maillent la zone et desservent un parking résidentiel étagé. Au final, se sont 1200 logements qui seront réalisés sur un territoire de 26 hectares. Les 30 hectares restants sont dédiés aux espaces verts, aux espaces d’agrément et aux aires de jeux.

Située à l’est de l’éco-quartier, la parcelle jouxte un grand espace végétal composé de fossés anciens et de végétation ripisylve et marque donc l’entrée de l’éco-quartier par les circulations piétonnes venant du parc de Mussonville. Les îlots entourant le projet sont composés d’immeubles de logement, chacun disposant d’une identité forte s’inscrivant dans la trame paysagère du site. Le thème de l’îlot est le noir et blanc, tous les immeubles conçus devront avoir cette chromatique en façade. Le projet a pour objectif de préservé ce patrimoine végétal et la plus grande partie des fossés nécessaires à leur survie.

Les bâtiments s’implantent suivant quatre critères essentiels :

1- S’aligner en fond de parcelle et sur la rue D. Mallet

2- Préserver les arbres en cœur d’ilot

3- Fractionner le bâtiment pour offrir des percées visuelles sur le parc

4- Favoriser l’ensoleillement

Ces critères permettent d’établir une implantation en « S » préservant le cœur d’ilot, tout en s’alignant sur la rue. Le projet se divise en trois corps de bâtiment articulés par les circulations verticales qui proposent des percées visuelles sur l’environnement. Les deux premiers volumes sont en R+5 et le troisième,  plus proche du parc de Mussonville, est en R+7. Il fait figure de proue dans la composition générale. Les deux derniers niveaux de ce volume sont occupés par des duplex disposant de terrasses en double hauteur formant ainsi de grandes fenêtres sur le parc.

Le projet urbain de l’éco-quartier repose sur un système d’ilots ouverts les limites du terrain ne seront pas marquées par des clôtures mais par un simple changement de matériaux entre les emprises publiques et privées. Les dispositifs d’implantation et d’aménagement organisent les espaces extérieurs selon deux ambiances :

Façade sud: façade « urbaine » le bâtiment étant implanté le long de la rue avec une inflexion signalant les deux entrées des bâtiments. Cette façade accueille des plantations plus horticoles, dans la continuité des aménagements déjà réalisés, et un massif arboré, véritable lien entre le cœur d’ilot et le parc de Mussonville.

Façade nord, Cœur d’ilot : Le cœur d’ilot est peu aménagé pour lui conserver son aspect naturel et boisé. Des plantations d’arbres, similaires aux exemplaires existants, viennent densifier le boisement. Des haies arbustives variées, en forme naturelle, accompagnent le pied du bâtiment, pour assurer une transition douce vers l’espace naturel du cœur d’ilot.

Les façades du projet sont recouvertes de tuiles plates « type Rully », dont la teinte est noire ou blanche. Nous jouons sur deux finitions vernissée et mat, pour pouvoir recomposer une photographie de la végétation du site environnant sur l’ensemble des façades. Pour ce faire nous avons pixélisée la photographie en noir et blanc à l’échelle de la façade et avons ainsi obtenu la position des Tuiles mates et vernissées. Toutes les façades ont été calepinées ainsi, tuile par tuile. La façade devient le négatif du paysage environnant. La légère inclinaison naturelle des tuile due à leur pose en recouvrement leurs fera refléter le ciel. Il se dégage ainsi de la façade une image évanescente du site.

Le bâtiment est sur pilotis car il est situé en zone inondable. Le rez de chaussée du projet abrite une partie des stationnements et doit être perméable à l’eau. Une tôle perforée thermo laquée blanche, permet à la fois de résidentialiser le parc de stationnement et de laisser passer l’eau en cas de besoin. Ce dispositif permet également de clore les accès aux logements en délimitant des patios à l’entrée de chaque hall. Les halls se situent dans les failles entre les bâtiments qui abritent les circulations verticales. Les parois de celles-ci seront couvertes de tuiles vernissées blanches. Elles contrastent avec l’enveloppe donnant ainsi l’impression que le bâtiment a été découpé à cet endroit. De plus leur teinte blanche et l’effet vernissé baigne les escaliers de lumière favorisant leur utilisation. Les passerelles et les escaliers sont en béton clair et leurs garde-corps sont en barreaudage est thermo laqué blanc. Les volumes sont largement percées dans un rythme régulier (calé sur le module des tuiles) tantôt composé de grandes baies vitrées correspondant aux pièces de vie, tantôt de creux correspondant aux loggias des appartements. Pour souligner les percements les tableaux des menuiseries sont habillés de tôle métallique blanche. De même l’ensemble de chaque loggia est peint en blanc. Une attention particulière est portée aux garde-corps barreaudés. Ils sont composés de plats métalliques thermo laqués blancs disposés verticalement et orientés à 45°. Ce procédé permet d’intimiser les loggias et d’augmenter la luminosité des pièces de vie.

Découvrez, en vidéo et en images, le projet de la résidence Terre-Sud à Bègles :

Perspective Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine
Plan de situation Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine
Plan de masse Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine
Plan RDC Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine
Plan R+1 Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine
Plan R+7 Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine
Façade Nord Ouest Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine
Façade sud est Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe
Résidence Terre-sud Bègles 33 Adim Nouvelle Aquitaine Copyright Roland Halbe